« Je viens à La Maison des mots parce que :

Il n’y a pas de note.

Il n’y a pas d’examen.

J’apprends syllabe par syllabe.»
 

R.H.